Vous êtes ici : A qui s’adresse la défiscalisation ? Qui peut en profiter ? > La défiscalisation immobilière > Quelle réduction d’impôt en loi Pinel pour un investissement de 100, 200 et 300 000 euros ?

Quelle réduction d’impôt en loi Pinel pour un investissement de 100, 200 et 300 000 euros ?

Quelle réduction d’impôt en loi Pinel pour un investissement de 100, 200 et 300 000 euros ?

L’investissement dans l’immobilier neuf a été favorisé par la reconduction des dispositifs de la loi Pinel. Ce dispositif permet effectivement de se constituer un patrimoine tout en bénéficiant d’une réduction d’impôt.

Si vous êtes fiscalement domicilié en France, vous pouvez profiter d’une réduction d’impôt pour certains investissements immobiliers locatifs, sous réserve de remplir les conditions liées à la location. Cet avantage fiscal s’applique aux investissements réalisés à partir de septembre 2014.

Pourquoi investir en loi Pinel ?

La loi de défiscalisation Pinel a été reconduite au 1er janvier 2018 pour une durée de 4 ans. La loi bis ne modifie pas les avantages fiscaux précédents mais redéfinit les zones géographiques éligibles. En effet, elle ne retient désormais que les secteurs à forte pression démographique, où la pénurie de logements mis en location est réelle.

Plusieurs raisons peuvent inciter à investir en loi Pinel. Si les programmes immobiliers neufs ou en VEFA ne sont pas tous éligibles, ce dispositif permet de construire un patrimoine solide, de bénéficier de loyers garantis ainsi que d’une réduction d’impôt non négligeable.

Comment fonctionne le dispositif Pinel ?

En investissant dans un bien immobilier neuf et en s’engageant à le louer pendant au moins 6 ans, extensible à 9 et 12 ans, le contribuable peut profiter d’une réduction d’impôt qui se calcule en multipliant le montant d’achat par 2 % et par la durée de location. Pour bénéficier de cet avantage fiscal, le propriétaire doit fixer un loyer mensuel ne devant pas dépasser certains plafonds : 12,5 euros par mètre carré en zone A, 16,83 euros le mètre carré en zone A Bis, 10,07 euros par mètre carré en zone B1. Pour rappel, la loi prévoit l’impossibilité pour un foyer fiscal d’acquérir plus de deux logements par an, pour un total de 300.000 euros incluant les frais de notaire.

Réduction d'impôts pour 100, 200 ou 300 000 euros d'investissement

Ainsi, pour un investissement de 100.000 euros en loi Pinel et une mise en location du logement sur 6 ans, la réduction d’impôt s’élève à 12 %, soit 12.000 euros ou 2.000 par an pendant 6 ans. Si vous investissez 200.000 euros en loi Pinel et vous engagez à louer le bien pendant 9 ans, vous pourrez prétendre à une réduction d’impôt de 18 %, soit 18.000 euros ou 2.000 euros par an sur 9 ans. Enfin, en investissant 300.000 euros et en vous engageant à louer le bien immobilier acquis pendant 12 ans, vous pourrez profiter d’une réduction d’impôt de 21 % dans le cadre de la loi Pinel, soit 21.000 euros ou 1.750 euros par an pendant 12 ans.

Vous souhaitez réduire vos impôts, vous constituer un patrimoine, obtenir un complément de retraite ou encore protéger votre famille ? Faites réaliser une étude personnalisée, gratuite et sans engagement de votre profil d’investisseur par un ou plusieurs cabinets de défiscalisation. Cela vous permettra de déterminer le dispositif le plus adapté à votre situation et de calculer ce qu’il peut vous faire gagner.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Simulateur de défiscalisation

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : v7XeEg

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers