Vous êtes ici : A qui s’adresse la défiscalisation ? Qui peut en profiter ? > La défiscalisation financière > Chef d'entreprise, comment payer moins d'impôts sur le revenu ?

Chef d'entreprise, comment payer moins d'impôts sur le revenu ?

Chef d'entreprise, comment payer moins d'impôts sur le revenu ?

Payer moins d’impôts est la principale préoccupation des contribuables. Le chef d’entreprise dispose de plusieurs leviers pour réduire son montant d’impôt sur le revenu (IR).

L’impôt sur le revenu est calculé selon un barème actualisé chaque année par la loi de Finances. Ce barème comporte 5 tranches d’imposition qui augmentent avec les revenus. Vous êtes chef d’entreprise ? Découvrez comment payer moins d’impôts sur le revenu.

La souscription au capital de sociétés non cotées

Ce dispositif également appelé « réduction sur le revenu loi Madelin » permet aux contribuables qui souscrivent au capital de sociétés non cotées de bénéficier, sous certaines conditions, d’une réduction d’impôt correspondant à 18 % des sommes investies. Le plafond annuel pour les versements est fixé à 50 000 euros pour une personne seule, 100 000 euros pour les personnes mariées ou pacsées. La fraction des versements excédant 50 000 ou 100 000 euros ouvre droit à une réduction d’impôt pendant les 4 années suivantes.

Les dons aux associations

Les dons et frais d’activité bénévole versés aux associations listées par l’article 200 du Code Général des Impôts (CGI) permettent de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu de 66 % de leur montant. Cette réduction est toutefois limitée par un plafond fixé à 20 % du revenu imposable. Au-delà de ce plafond, il est évidemment possible de faire un don mais celui-ci ne donnera pas droit à cet avantage fiscal.

Le crédit d’impôt pour l’emploi d’un salarié à domicile

Le chef d’entreprise peut bénéficier d’un crédit d’impôt, sous certaines conditions, s’il emploie un salarié à domicile. L’emploi doit être exercé au sein de sa résidence principale ou secondaire, ou dans la résidence d’un ascendant. Les principales activités concernées sont les suivantes : garde d’enfant, soutien scolaire, services domestiques, coiffure, assistance aux personnes âgées, prestations d’assistance informatique, entretien de la maison… Le crédit d’impôt s’élève à 50 % des dépenses engagées dans la limite de 12 000 euros par an, majoré de 1 500 euros par enfant à charge, par membre du foyer ou ascendant âgé de plus de 65 ans.

La souscription de parts de FCPI

Le Fonds commun de placement dans l’innovation (FCPI) donne droit, sous conditions, à une réduction d’impôt sur le revenu et à l’exonération des plus-values réalisées. La réduction d’IR correspond à 18 % des versements dans la limite de 2 160 euros pour un célibataire et 4 320 euros pour un couple marié ou pacsé. En contrepartie de cet avantage fiscal, les parts doivent être conservées pendant au moins 5 ans.

Ainsi, de très nombreux dispositifs de défiscalisation permettent au chef d’entreprise de réduire son montant d’impôt sur le revenu. Cependant, tous ne correspondent pas à sa situation personnelle. Pour être assuré que la stratégie de défiscalisation mise en place soit adaptée à votre imposition, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel ou à utiliser un simulateur de défiscalisation. Cet outil vous permet d’estimer le montant d’économies d’impôts possible.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Simulateur de défiscalisation
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleurs programmes. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : XXUajU

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers