Vous êtes ici : A qui s’adresse la défiscalisation ? Qui peut en profiter ? > La défiscalisation financière > SOFICA : quel rendement et réduction d'impôt attendre ?

SOFICA : quel rendement et réduction d'impôt attendre ?

SOFICA : quel rendement et réduction d'impôt attendre ?

Les Sociétés de Financement de l’Industrie Cinématographique et Audiovisuel (SOFICA) restent encore méconnues. Elles permettent de soutenir financièrement le cinéma français et européen tout en réduisant ses impôts.

Dans le cadre de sa politique de soutien au cinéma, l’Etat a mis en place le mécanisme des SOFICA. Ce dispositif permet aux souscripteurs de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu pouvant atteindre 8.640 euros, sous réserve de respecter certaines conditions. Quels avantages fiscaux atteindre de ce placement ? Explications.

Une réduction d’impôt sur le revenu pouvant atteindre 48 %

La réduction d’impôt liée à un investissement en SOFICA a été crée en 1985 afin de favoriser le développement de la production d’œuvres cinématographiques et audiovisuelles. Ce dispositif piloté par le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) ainsi que le ministère de l’Economie et des Finances a été reconduit jusqu’en 2020.

En contrepartie d’une détention de parts de SOFICA, le souscripteur bénéficie d’une réduction d’impôt sur le revenu intéressante. A titre d’exemple, s’il s’engage à les conserver pendant 5 ans, il profitera d’une réduction d’impôt de 30 % du montant des versements nets effectués durant l’année précédente. La réduction est portée à 36 % si la SOFICA s’engage à réaliser au moins 10 % de ses investissements dans le capital de sociétés de réalisation avant le 31 décembre de l’année suivante. Enfin, le taux atteint 48 % si en plus de l’engagement précédent, la SOFICA consacre au moins 10 % de ses investissements au développement d’œuvres audiovisuelles de fiction, de documentaires et d’animations sous forme de séries.

Les versements éligibles à la réduction d’impôt sont plafonnés à 18.000 euros par an et par foyer fiscal. Finalement, la réduction d’impôt liée à un investissement en SOFICA peut donc s’élever à 8.640 euros maximum, dans la limite de 18.000 euros. Les sommes investies au-delà du plafond n’ouvrent pas droit à une réduction d’impôt et aucun report n’est possible sur les années suivantes. Il faut également préciser que la réduction d’impôt obtenue n’est pas cumulable avec la réduction d’IR ou d’ISF prévue au titre des investissements dans les PME.

Investissement en SOFICA : quel rendement ?

Il est difficile d’estimer le rendement de la SOFICA dans laquelle on investit. En effet, chaque société dispose de sa propre politique de gestion et investit dans l’objectif de réduire le risque encouru. L’Union Financière de France (UFF), distributeur important de parts de SOFICA, apporte toutefois plusieurs éléments permettant de calculer leur rendement. Celui-ci prend en compte l’avantage fiscal maximal de 8.640 euros en y ajoutant l’éventuelle restitution finale variant entre 75 et 90 % du capital collecté au bout de 6 ans. L’UFF précise que la performance d’une SOFICA, avantage fiscal inclus, se situe entre 2,51 et 5,48 % par an.

Ainsi, la SOFICA représente une piste de diversification intéressante pour diminuer ses impôts à condition de bien comprendre les contraintes qui y sont liées : indisponibilité des fonds, rentabilité incertaine, non garantie du capital…

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Simulateur de défiscalisation

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Site Internet

Texte

Code de sécurité à copier/coller : Ujte24

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers