Vous êtes ici : Pour constituer un patrimoine

Défiscaliser pour constituer un patrimoine : les solutions

Simulateur de défiscalisation

Outre la réduction d’impôt, la défiscalisation présente de nombreux avantages. Elle peut notamment être utilisée pour constituer un patrimoine.

En France, l’investissement immobilier est l’un des placements les plus sûrs, surtout s’il est bien pensé en amont : choix du secteur, qualité du logement, plus-value éventuelle. La défiscalisation immobilière est le meilleur moyen de réduire son impôt tout en se constituant un patrimoine. Quels sont les dispositifs auxquels vous pouvez prétendre et leurs avantages ?

Les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI)

Les avantages de la SCPI sont mis au premier plan quand il est question de diversifier son patrimoine. Elles permettent effectivement d’obtenir une rentabilité idéale pour compléter sa retraite ou réduire ses impôts. Concrètement, l’investisseur acquiert des parts de SCPI, cette dernière étant propriétaire d’un ou plusieurs biens immobiliers mis en location. La société perçoit les loyers qui sont redistribués en fin d’année aux associés, proportionnellement au nombre de parts détenues. Acheter des parts de SCPI permet ainsi de détenir indirectement des biens immobiliers.

Le dispositif Pinel

Il faut noter que l’investissement dans des parts de SCPI permet par ailleurs de bénéficier de la loi Pinel. Ce dispositif prévoit l’octroi d’une réduction d’impôt pour l’achat d’un bien immobilier neuf destiné à la location pendant 6 ans jusqu’à 12 ans. La réduction d’impôt peut atteindre jusqu’à 21 % du montant investi.

La loi Censi-Bouvard

Le dispositif Censi-Bouvard permet d’investir dans des résidences de services neuves ou rénovées en contrepartie de certains avantages. Une réduction d’impôt sur le revenu est accordée aux propriétaires qui achètent un logement jusqu’au 31 décembre 2018 pour le louer en meublé. Son montant est égal à 11 % du prix d’achat du bien, dans la limite de 300.000 euros d’investissement par an.

La loi Malraux

Réduire ses impôts tout en investissant dans l’immobilier ancien, c’est ce que propose la loi Malraux. Cette dernière vous fait bénéficier d’une réduction d’impôt sur le montant des travaux d’un bien immobilier ancien à hauteur de 30 % ou de 22 % lorsque le bien se situe dans un « Site Patrimonial Remarquable » (SPR). Cet avantage fiscal concerne également les secteurs qui présentent « une concentration élevée d’habitat ancien dégradé » dans le cadre du Nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU).

La loi Monuments Historiques

Investir dans un monument historique présente de nombreux avantages, tant en matière d’impôt sur le revenu que de droits de donation ou de succession. Il est possible d’investir dans un monument historique par l’intermédiaire d’une Société civile immobilière (SCI) ou directement. Si vous optez pour cette dernière option, vous aurez la possibilité de déduire les charges foncières y afférant de vos revenus fonciers ou de votre revenu global. De plus, sous certaines conditions, les immeubles classés ou inscrits sur l’inventaire supplémentaire des monuments historiques peuvent donner droit à une exonération des droits de mutation à titre gratuit.

LMNP/LMP : la location meublée professionnelle ou non

Investir dans un bien immobilier meublé en vue de le louer est particulièrement intéressant. Deux statuts sont adaptés à ces propriétaires : la location meublée non professionnelle (LMNP) et la location meublée professionnelle. La différence majeure entre ces deux statuts réside dans le traitement du déficit généré par les charges foncières. Dans les deux cas, lorsque les revenus procurés par la location en meublé n’excèdent pas 32.900 euros, le régime micro-BIC s’applique, vous permettant de bénéficier d’un abattement de 50 % sur les loyers avant le calcul de l’impôt.

Pour déterminer quel est le dispositif le plus adapté à votre situation, n’hésitez pas à utiliser notre simulateur de défiscalisation.