Vous êtes ici : A qui s’adresse la défiscalisation ? Qui peut en profiter ? > La défiscalisation financière > Quel est l’investissement le plus rentable pour défiscaliser en 2019 ?

Quel est l’investissement le plus rentable pour défiscaliser en 2019 ?

Quel est l’investissement le plus rentable pour défiscaliser en 2019 ?

Prélèvement à la source, dispositif Denormandie, encadrement des loyers, recentrage de la loi Pinel… De nombreux changements sont prévus pour 2019. Découvrez quels sont les investissements les plus rentables pour défiscaliser.

Vous recherchez un investissement sûr et rentable pour défiscaliser en 2019 ? Comme chaque année, de nouvelles lois apparaissent sur le marché immobilier susceptibles d’impacter vos investissements locatifs. Quels sont les placements les plus rentables pour défiscaliser ? Explications.

Le dispositif Censi-Bouvard prolongé

Alors qu’il devait s’éteindre fin décembre 2018, le Censi-Bouvard est prolongé jusqu’au 31 décembre 2021. Réservé aux investissements locatifs dans certaines résidences de services neuves, ce dispositif permet de bénéficier d’une réduction d’impôt de 11 % du prix du logement répartie sur 9 ans, dans la limite de 300.000 euros. Rappelons que ce dispositif de défiscalisation ne s’applique qu’aux résidences pour étudiants ou personnes âgées.

La loi Pinel : une réduction allant jusqu’à 21 %

La loi Pinel a été mise en place en 2014 pour soutenir la construction de logements neufs. Pour bénéficier d’une réduction d’impôt comprise entre 12 et 21 %, le bailleur doit s’engager à louer son bien pour une durée de 6 à 12 ans. Des plafonds de loyers et de ressources des locataires doivent également être respectés.

Investir dans l’ancien grâce à la loi Malraux

La loi Malraux suscite un intérêt croissant depuis qu’elle a été exclue du plafonnement des niches fiscales. Le principe revient pour un contribuable à investir dans un logement de caractère à rénover. En s’engageant à louer ce bien rénové pendant au moins 9 ans, l’investisseur peut déduire une quote-part du montant des travaux réalisés de ses impôts. Ces travaux font baisser sa facture fiscale de 22 à 30 %, dans la limite de 400.000 euros de dépenses.

Investir dans une entreprise via un FIP ou FCPI

Vous pouvez également défiscaliser en investissant dans un Fonds d’Investissement de Proximité (FIP) ou un Fonds Commun de Placement dans l’Innovation (FCPI).

Les FIP ont été créés en 2003 par la loi Dutreil. Ce sont des fonds dont l’actif est composé d’au moins 70 % de PME françaises non cotées issues de 4 régions limitrophes et créées depuis moins de 7 ans.

Créés par la loi de Finances de 1997, les FCPI sont des OPCV permettant de bénéficier d’avantages fiscaux importants à condition de conserver les parts pendant au moins 5 ans.

La réduction d’impôt liée à la souscription de parts de FIP ou FCPI correspond à 18 % des sommes investies sachant qu’il n’est pas possible d’investir plus de 12.000 euros pour une personne seule sur chaque catégorie. Par ailleurs, ces réductions entrent dans le plafonnement global des niches fiscales qui s’élève à 10.000 euros par an. Il est important de préciser que les FIP et les FCPI sont des outils de défiscalisation qui s’adressent aux investisseurs avertis. En effet, il s’agit de produits considérés comme à risques et qui ne doivent pas représenter plus de 5 à 10 % de vos actifs financiers.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Simulateur de défiscalisation
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleurs programmes. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : NVeRFu

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers